Comprendre le droit de la lumière aux fins de planification


Le droit de la lumière est un droit protégé en Angleterre et au pays de Galles. Elle est protégée en vertu de la common law, par la Loi de Prescription de 1832 ou par possession indésirable.

Comment le droit est acquis

Contrairement aux autres droits, elle doit été jouissent sans interruption pendant au moins 20 ans à travers une ouverture ou de la fenêtre. Ainsi, on ne peut pas revendiquer le droit avant qu'ils jouissent de cette période. Essentiellement, donc, une fois qu'une fenêtre jouit daylight dégagée pour une période de 20 ans, elle automatiquement gagne le droit de la lumière. Cela a des conséquences graves pour les développeurs et les appels pour la planification de projet attentive. Défaut d'être au courant d'une tierce partie droit de la lumière peut conduire à mauvaises surprises. Le droit de lumière remplace toute approbation de bâtiment ; une autorité locale peut accorder l'approbation de l'immeuble mais développé arrêtée en raison de l'existence d'un droit à la lumière.

Règles générales régissant les droits à la lumière

La loi prend en connaissance du fait que certains perte de lumière est acceptable. Les règles générales régissant ce droit sont les suivants :

Pour la partie lésée à réussir dans une poursuite légale de la propriété touchée doit être moins adapté à l'usage après que la réduction daylightThe Cour définit la lumière « appropriée » qui peut varier selon la région et le type de bâtiment.La « suffisance » de la lumière naturelle généralement augmentera à mesure que le niveau de vie augmenter et les attentes des propriétaires fonciers
Spécialiste des services consultatifs

La meilleure façon de contrevenir à une personne droit de la lumière est d'embaucher une spécialiste consultatif entreprise uniquement spécialisée dans ce domaine ou un qui dispose d'un service dédié aux droits de la lumière. Un service de consultation de spécialistes pourront utiliser des calculs mathématiques pour déterminer si oui ou non votre développement empiète sur les droits d'une autre partie. Voici certains des services qu'un cabinet consultatif serait en mesure d'offrir :

Analyse informatique - en utilisant l'ordinateur analyse et de modélisation 3D, de la firme devraient être capables de travailler avec les développeurs et les architectes afin d'optimiser le développement de sites tout en opérant dans les droits des limitations de lumières.

Règlement des différends - la grande majorité de différends peuvent être résolus au moyen de règlement des différends. Le développeur peut préfèrent garder une conception existants plutôt que d'une refonte ; dans une telle situation, la firme consultative devrait être capable de négocier avec les parties concernées et de venir à un règlement à l'amiable.

Témoin expert - dans le cas où une action en justice intentée contre le développeur, l'entreprise devrait être capable de fournir des témoins experts en conformité avec l'énoncé de pratique publié par la Royal Institution of Chartered Surveyors et les règles de procédure civile.

Lumière Obstruction avis - il s'agit d'un mécanisme simple pour empêcher windows en jouxtant les bâtiments d'acquérir un droit de la lumière. Il se fonde sur la Prescription Act 1832.

Si vous planifiez un projet et n'êtes pas certain si vous êtes susceptible de porter atteinte à sur une tierce partie, veuillez communiquer avec les projets de l'AA et obtenir des conseils de spécialistes sur le droit de la lumière.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire